Le diagnostic de la présence de parasites dans le corps humain

Toutes les créatures qui envahissent le corps humain et de vivre selon ses ressources, sont considérés comme des parasites. Pour entrer dans le corps humain, ils ont des façons différentes de l'infection et le premier temps de ne pas se faire connaître, se déplaçant le long du tractus gastro-intestinal. De soupçonner leur présence est possible sur l'ensemble des symptômes, et de confirmer qu'après la recherche et de la réception des résultats du test.

les méthodes de diagnostic

Le diagnostic comprend plusieurs méthodes, qui sont souvent complexes. L'enquête fournit l'occasion de réaffirmer leur présence dans le corps, pour identifier le type de parasites, de plus en plus individuels des caractéristiques du problème et de vous prescrire un médicament efficace pour le résoudre.

Méthodes de recherche pour la détection de parasites

Pas si longtemps à les identifier dans le corps du sujet humain peut être fait en prenant un échantillon de selles et de trouver des larves et des œufs d'helminthes. Ensuite, les experts ont fait une conclusion au sujet de la présence dans le corps des insectes "nuisibles" et prescrit des procédures pour leur élimination. Toutefois, à ce jour, une variété de méthodes, beaucoup plus..

Les plus intéressantes sont:

  • les enquêtes sérologiques;
  • enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA);
  • biorésonance diagnostics.

Les variétés d'enquêtes sérologiques

Cet examen de sang, échographie, endoscopie des tissus et des organes, l'étude pour la détection de parasites dans l'ADN, l'hépatite, le contrôle de la réaction de l'anticorps et de l'antigène, et d'autres. Selon le patient les symptômes primaires et le médecin prescrit plusieurs méthodes de façon constante, le suivi des résultats de chacun. Certains d'entre eux permettent de confirmer les hypothèses médicales, d'écarter d'autres comorbidités.

Haemo intuens an, non seulement confirme la présence de vers dans le corps, mais révèle aussi leur variété et le type à déterminer la meilleure méthode de lutte. L'inconvénient est l'impossibilité de connaître le nombre de parasites et de leur distribution dans le corps humain, il ne donne qu'une idée Générale sur le problème.

1. Enzyme-linked immunosorbent assay.

un test sanguin

Le diagnostic par test ELISA est une provocation à développer des anticorps et des antigènes dans le sang. Il permet de déterminer le type de micro-organismes et de l'optimum méthodes de traiter avec eux. Est possible de connaître la vitesse de la propagation de "parasites" dans le corps, de sorte qu'il est organisé en plusieurs étapes, avec un échantillonnage de sang répétées pour examen. Les tests ELISA sont jamais utilisés dans l'isolement d'autres méthodes et de tests, parce que tous les gens sont différents et le développement d'anticorps se fait individuellement. Cette méthode ne peut pas produire la réponse et les résultats.

2. biorésonance diagnostics.

L'utilisation de matériel informatique et sans effusion de sang modalités de l'examen est de plus en plus populaire, car elle permet d'identifier rapidement et avec exactitude toutes les caractéristiques de l'infection. Des ondes de différentes fréquences de façon plus efficace et montre clairement où est le problème, ce genre de parasites vivent dans le corps humain et la meilleure façon d'éliminer les micro-organismes nuisibles.

L'utilisation de la BRD dans la période de traitement et les médicaments aident à contrôler leur efficacité et d'ajuster les processus d'élimination de ce problème, si nécessaire. Indolore et l'utilité d'une telle méthode de diagnostic de plus en plus populaire dans la médecine.

Complet de l'application des méthodes de diagnostic qui donne beaucoup d'informations sur l'infection permet au médecin de voir l'intégralité de l'image et de déterminer quelles autres mesures pour éliminer les micro-organismes nuisibles. Par conséquent, il est important de noter les symptômes et consulter un médecin.

Les symptômes de parasites

Souvent à identifier le problème, il s'avère longtemps après sa comparution initiale, parce que les vers peuvent vivre dans le corps et non pas à se faire sentir. Même si la personne a des symptômes, il a tendance à les attribuer à d'autres violations ou d'attention.

Parmi les signes de détérioration de la santé:

1. nausées sans raison apparente;

2. violation de la selle, de fréquents maux d'estomac;

3. la faiblesse, la perte de la force;

4. la somnolence, la dépression, les sautes d'humeur;

types de parasites

5. maux de tête et étourdissements;

6. des réactions allergiques à des produits qui ont été précédemment insolita;

7. maladies fréquentes en raison d'une baisse Générale de l'immunité.

Le plus souvent, les symptômes se font sentir, alternativement, de sorte qu'ils peuvent être confondus avec les symptômes d'autres troubles ou maladies du tractus gastro-intestinal. Après observation et à l'écoute du corps des signaux, il est nécessaire de rassembler tous les facteurs de soupçonner l'apparition de ravageurs, ce qui devrait être un argument pour se référer à des spécialistes et de mener des diagnostics complets, des parasites dans le corps humain.

Que faire après le diagnostic?

Si l'enquête a confirmé la présence d'infestations et de l'avoir révélé toutes les fonctionnalités de leur vie, le médecin va développer un programme de traitement personnalisé pour corriger le problème. Il est important non seulement de supprimer les symptômes de la maladie, mais d'agir sur les causes profondes de la mauvaise santé afin de bien nettoyer le corps. Le traitement doit être complet, alors qu'il fonctionne correctement et efficacement tuer tous les vers et restaurer le système immunitaire.

Parmi les méthodes de traitement complexes peuvent être appelés comme tels:

  • Antiparasitaire thérapie comprend des médicaments tels que les Medamin, l'Albendazole, le Levamisole, Tiabendazol. Posologie et durée de traitement déterminée par le médecin en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme.
  • La prise de médicaments qui aident à éliminer les réactions allergiques et pour soulager l'intoxication.
  • Régime alimentaire qui comprend la consommation d'aliments qui favorisent l'élimination des parasites.
  • La mise en œuvre des règles strictes d'hygiène personnelle, en limitant le contact avec les gens pour éviter de les infecter. En utilisant uniquement les objets individuels dans la vie quotidienne.
  • Le renforcement général de l'organisme et de renforcer le système immunitaire, les vitamines.
  • L'utilisation des méthodes traditionnelles, par exemple, l'ajout d'un régime de l'ail, des graines de citrouille, de boire du Monastère de thé.

Dans tout traitement, il est important de suivre les recommandations du médecin et de ne pas essayer d'utiliser d'autres méthodes pour résoudre le problème.

05.08.2018