Quels tests faut-il faire pour les parasites?

Quels tests doivent être passés pour les parasites

Les helminthes peuvent vivre dans le corps humain pendant des années et ne se manifestent pratiquement d'aucune façon.

L'insomnie, la perte d'appétit et les troubles digestifs récurrents sont tous liés à des maladies complètement différentes. La seule façon de les repérer est par des tests de laboratoire et un examen médical complet.

Comment puis-je être testé pour les parasites?

Au cours de leur existence, les parasites détruisent la flore intestinale, excrètent les déchets et les toxines. Ces facteurs provoquent l'apparition de divers symptômes désagréables.

Ceux-ci incluent:

  • diarrhée, constipation, flatulences;
  • Perte de poids avec un bon appétit;
  • augmentation de la fatigue;
  • dépression, apathie;
  • mauvais rêve;
  • La pâleur de la peau, se développe avec l'épuisement du corps, le manque de nutriments, de vitamines;
  • manifestations allergiques, toux, éruption cutanée apparaissant sans raison apparente;
  • Démangeaisons dans la région génitale, en particulier le matin (avec entérobiose);
  • diminution de l'immunité, maladies respiratoires courantes.

Une fois qu'au moins trois des symptômes énumérés ont été détectés, un médecin doit être consulté et examiné dès que possible.

Dans le corps, il peut ne pas y en avoir un, mais plusieurs types de vers en même temps, de sorte que le médecin se voit attribuer plusieurs méthodes d'examen en même temps. Cela déterminera le type et le degré d'infection.

Méthodes de diagnostic pour détecter les helminthes:

  1. Les excréments pour les œufs des vers et des égratignures. Ce sont les moyens les plus simples et les moins chers. À l'aide du grattage, Ascaris et ses œufs sont identifiés. Des œufs, des larves, des parasites entiers ou leurs fragments se trouvent dans les matières fécales. Il n'est pas toujours possible de les trouver après la première fois, car les vers se reproduisent à intervalles réguliers. Par conséquent, ils doivent être soumis trois fois de suite avec un intervalle de deux jours. Livrer au laboratoire au plus tard deux heures plus tard après le retrait.
  2. Diagnostics PCR (réaction en chaîne par polymérase). Il est possible de détecter la présence de virus, bactéries, protozoaires et helminthes avec une grande précision.
  3. Examens microscopiques et microbiologiques.

Vous pouvez les emmener à la fois dans la clinique où vous vivez et dans un laboratoire privé.

comment se préparer à un test parasitaire

Si les résultats obtenus ne permettent pas une définition complète d'un tableau clinique, le médecin envoie le patient pour des examens complémentaires:

radiographie
  • ;
  • diagnostics par ultrasons;
  • Tomodensitométrie.

Si vous faites ces examens, vous pouvez trouver des changements dans la structure de l'organe, par ex. B. Compression et agrandissement. Échographie - utilisée pour détecter les kystes qui apparaissent dans l'échinococcose. Radiographie - calcifications de la ceinture scapulaire, des poumons et du foie qui se forment en présence d'un ténia du porc. Il est recommandé de subir un examen deux fois par an, sauf pour les symptômes évidents d'invasion, lorsqu'un diagnostic immédiat est nécessaire.

Comment faire un test de dépistage des parasites à la maison?

Il y a des circonstances dans lesquelles il est impossible de se faire tester et beaucoup se demandent s'il existe un moyen d'identifier les vers sans quitter la maison. Tout d'abord, vous devez faire attention à l'état des selles et connaître les principaux symptômes de l'infection.

Ils ne sont pas toujours faciles à trouver car ils réussissent à se déguiser en maladies courantes. Par exemple, un mauvais sommeil, de l'irritabilité et des accès de colère sont associés à un surmenage et, au printemps, à un manque de vitamines. Cependant, la raison peut être beaucoup plus grave, vous n'avez donc pas besoin d'acheter immédiatement des complexes vitaminiques.

La présence d'une invasion peut être déterminée sans quitter votre domicile pour un certain nombre de symptômes:

  1. Troubles du système digestif. La plupart d'entre eux affectent les intestins et provoquent de la diarrhée, de la constipation et des gaz.
  2. Démangeaisons autour de l'anus. Les oxyures pondent des œufs, rampent hors de l'anus et deviennent la cause de démangeaisons, qu'une personne éprouve principalement la nuit lorsqu'elle peigne inconsciemment des œufs et les répand dans la pièce.
  3. Manifestations allergiques. Les déchets excrétés provoquent des intoxications et l'apparition de toutes sortes d'éruptions cutanées, diathèse.
  4. Dysfonctionnement du système nerveux, qui se manifeste par de l'irritabilité, des troubles du sommeil et une fatigue rapide.
  5. Nausées constantes, perte de poids malgré un bon appétit, perte d'appétit.
  6. Maux de tête fréquents.
  7. Fonctions de protection réduites. Les parasites absorbent toutes les substances et vitamines utiles et entraînent une anémie et une carence en vitamines. En conséquence, l'immunité diminue, une personne commence à souffrir d'infections virales et bactériennes, d'amygdalite, de bronchite et de pneumonie.

Important!Les toxines libérées par les vers ont un effet négatif sur le système nerveux et entraînent des grincements de dents, de la nervosité, de la dépression et de la fatigue pendant le sommeil, ce que nous attribuons principalement au manque constant de sommeil et à une journée de travail intense.

Votre présence affecte également les fonctions de reproduction. Par exemple, les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'inflammation et d'irrégularités menstruelles. Hommes de prostatite et de puissance.

signes d'infestation chez les enfants:

  • Démangeaisons dans l'anus;
  • indigestion, diarrhée, constipation, douleurs abdominales fréquentes;
  • les ongles deviennent cassants, les cheveux deviennent ternes, fendus;
  • la peau des paupières se décolle;
  • somnolence, léthargie ou, au contraire, mobilité excessive atypique de son comportement;
  • augmentation de la salivation qui n'est pas associée à la poussée dentaire;
  • agité, dormir la nuit, grincer des dents.
la nécessité de passer une analyse des parasites

Ces signes sont la raison d'une visite précoce chez un médecin qui peut diagnostiquer et prescrire le traitement approprié. Même les plus petits parasites peuvent perturber considérablement le fonctionnement des organes internes.

Méthodes maison pour détecter les vers:

  1. Examen visuel du fauteuil.La plupart du temps, vous pouvez voir de petits vers aller aux toilettes la nuit ou le soir. À ce stade, leur reproduction et leur activité culminent. Si tout ou partie d'un parasite est détecté, il ne fait aucun doute que la personne est malade. Il doit demander de l'aide médicale, subir un examen et commencer le traitement le plus tôt possible.
  2. Test de bande
  3. .Disponible dans votre pharmacie habituelle. Se compose de verre et de ruban adhésif transparent. Le test est effectué le matin immédiatement après le réveil. Le ruban est appliqué sur l'anus et collé sur le verre. Ensuite, il doit être examiné sous une loupe. Vous permet de trouver des adultes ou leurs œufs. Ce test est effectué à intervalles de 3 à 4 jours pendant deux semaines.

Important!L'inconvénient du diagnostic à domicile est l'inexactitude des résultats, car les vers les plus dangereux affectent le foie, les poumons, le cœur et le cerveau.

En utilisant ces méthodes simples, vous pouvez savoir à temps s'il y a des vers dans le corps et éviter de graves problèmes de santé.

Quels tests dois-je faire pour rechercher des parasites?

Les statistiques fournissent des données indiquant que 80 à 90% de la population totale souffre de l'invasion. Ces chiffres effrayants suggèrent qu'à des fins prophylactiques, vous devez boire des pilules antiparasitaires. Avant d'acheter, il est recommandé de passer des tests et de savoir s'il y a réellement des vers présents. Les prendre inutilement est malsain. L'infection peut survenir non pas par une, mais par plusieurs espèces à la fois.

Par conséquent, il existe différentes méthodes de diagnostic:

  1. Pour la prévention.Deux fois par an, vous pouvez repérer des vers aux premiers stades de leur reproduction. Ceci est particulièrement nécessaire pour les enfants d'âge préscolaire et primaire.
  2. barrière.L'objectif principal est d'arrêter toute nouvelle infection des personnes atteintes de vers. Il est attribué aux enfants avant l'entrée à la maternelle et à l'école, aux enfants travailleurs, aux institutions médicales et à l'industrie alimentaire. A lieu une fois par an.
  3. Selon les informations.Prescrit par un médecin pour les symptômes caractéristiques, nausées, diarrhée, constipation. Vous le prenez plusieurs fois pour confirmer le diagnostic.

Elles doivent être effectuées par des enfants et des personnes dont le travail consiste à transformer de la viande crue, du poisson, des ouvriers agricoles et des vétérinaires. Les amateurs de nourriture crue et de cuisine non traditionnelle ont l'habitude de manger du poisson ou de la viande marinés, crus.

En fonction des symptômes du patient, les méthodes de diagnostic suivantes peuvent être prescrites:

comment être testé pour la présence de parasites dans le corps
  1. cafards.aide à identifier les oxyures qui infectent les intestins et leur permettent à travers l'anus de pondre des œufs. Attribué aux enfants avant qu'ils ne commencent à fréquenter la maternelle. Recommandé pour les démangeaisons de la région génitale la nuit, les troubles du sommeil, la perte d'appétit. Inconvénient: seuls les oxyures peuvent être trouvés.
  2. Coprogramme. Les matières fécales sont examinées au microscope pour détecter les particules ou les œufs de vers. Permet l'établissement de l'ascaridiase, de la trichocéphalose, de l'entérobiose et de l'ankylostomiase. La précision est d'environ 35%, car les vers ne pondent pas toujours.
  3. Numération formule sanguine complète.Les toxines libérées par les helminthes affectent la muqueuse des intestins et des organes internes. Les changements survenus se reflètent immédiatement dans la composition du sang. L'immunité commence à produire des immunoglobulines, qui se trouvent lors de l'examen.

Seul un médecin est chargé de déchiffrer les résultats obtenus. La prise d'un échantillon de sang aidera à déterminer la présence d'absolument n'importe quel helminthes, quel que soit l'organe dans lequel il se trouve.

Le plus fiable est le dosage immunoenzymatique, dont la précision est de 90%.

Conclusion

Si vous vous souciez de votre santé, de celle de vos proches et de votre entourage, il est nécessaire de passer des tests simples deux fois par an pour éviter le nombre de cas d'infestation par les helminthes. Ils ne nécessitent aucune préparation particulière et prennent du temps.

La présence persistante d'helminthes est à l'origine de défaillances d'organes, de mauvaises performances et de symptômes désagréables qui modifient considérablement les plans de vie. Plus les helminthes sont détectés tôt, plus il est probable que le traitement ne durera pas longtemps et que le processus de guérison sera plus rapide.

17.09.2020